Router

Qu’est-ce qu’un routeur ?

Un routeur est un équipement ou périphérique réseau connectant deux ou plusieurs réseaux informatiques entre eux et permettant d’acheminer ou d’aiguiller des paquets de données entre différentes machines d’un réseau suivant des règles bien définies.

De façon plus explicite, un routeur vous permet de sortir de votre réseau local, réseau qui est constitué d’ordinateurs qui se trouvent chez vous par exemple, et d’aller sur le réseau mondial qu’est internet.

Découvrez dans cet article comment fonctionne un routeur et comment les catégoriser.

Fonctionnement d’un routeur

En règle générale, un routeur se connecte à un fournisseur d’accès à internet (FAI) comme Free, SFR, Orange, … Par l’intermédiaire de son port de connexion DTE. C’est un port série qui est essentiellement destiné à la connexion WAN, c’est-à-dire à la connexion avec le fournisseur d’accès à internet. C’est ce dernier (FAI) qui se chargera d’acheminer les informations sortantes de votre ordinateur par exemple, sur internet aussi bien en entrée qu’à la sortie.

Dans un réseau local comme un réseau domestique par exemple, un routeur est essentiellement chargé d’assigner une adresse IP à une machine de ce réseau (lorsque le protocole DHCP est activé) et sert aussi de passerelle, c’est-à-dire de porte ou d’ouverture permettant à une machine quelconque de ce réseau d’envoyer des paquets de données ou informations tout court sur internet ou d’en recevoir.

Le mécanisme d’acheminement des données d’une machine à une autre est gouverné par une règle ou protocole. Il existe plusieurs protocoles ayant chacun ses spécificités.

Voici quelques-uns de protocoles implémentés sur les routeurs :

Le protocole RIP

Le principe du protocole RIP est très simple. Pour qu’un routeur puisse envoyer les informations d’un routeur à un autre, s’il existe plusieurs routes, le protocole RIP va choisir la route la plus courte.

Il existe deux variantes du RIP à savoir RIP v1 et RIP v2. Les deux versions diffèrent dans leur façon d’envoyer les informations par rapport aux chemins ou routes (liaisons), en ce sens que pour la première version, l’envoi se fait en Broadcast, c’est-à-dire envoi des données à toutes les machines d’un réseau, tandis que dans la deuxième version, il se fait en Multicast qui consiste à envoyer les données à un groupe d’ordinateurs bien défini sur un réseau.

Le protocole BGP

C’est en gros le protocole d’internet qui est essentiellement utilisé par les FAI. Il permet de faire communiquer des réseaux différents.

Types de routeur

On catégorise habituellement les routeurs en trois groupes à savoir :

Les routeurs basiques ou filaires

Étant en forme de boîtier se connectant directement à des ordinateurs via des câbles, ils possèdent également des ports leur permettant de se connecter au modem afin de recevoir des paquets de données venant d’internet. Ils peuvent connecter deux ou plusieurs réseaux selon leur nombre de ports (interface réseau). Ils peuvent eux-mêmes être catégorisés en deux groupes à savoir :

Les routeurs « core »

Les plus puissants et les plus rapides, on les retrouve généralement chez les fournisseurs d’accès à internet. Ils permettent le transfert d’informations via les principaux backbone (grosses liaisons) de fibres optiques sous-marines qui relient les continents.

Les routeurs d’accès

Ils sont moins puissants et moins rapides que les premiers, connectent les réseaux d’entreprises plus ou moins de taille moyenne entre eux.

Les routeurs sans fil (routeur wifi)

Semblables aux routeurs filaires, les routeurs sans fil au lieu d’utiliser les câbles pour distribuer les paquets de données d’un pc à un autre dans un réseau, utilisent plutôt les antennes. Les paquets de données sont convertis en signaux ou ondes radio puis dirigés par les antennes vers l’ordinateur ou la machine spécifiée.

Les routeurs 4G

Le routeur 4G (ou routeur LTE) est un équipement électronique qui permet d’apporter une connexion Internet se basant sur un réseau mobile 5G, 4G ou 3G pour un usage individuel ou collectif. En gros, c’est ce type de routeurs qui est incorporé dans les téléphones mobiles et donc vous pouvez partager la connexion avec votre entourage.

Composants internes d’un routeur

Un routeur possède à peu près les mêmes composants qu’un véritable ordinateur bien qu’il soit conçu pour assurer une fonction bien spécifique autre que celle d’un ordinateur classique.

Il est doté d’un processeur, de mémoires, de bus de données ainsi que d’unités d’entrées et sorties. Il possède même un système d’exploitation (exemple : Cisco IOS) qui permet d’exécuter les fichiers de configuration.

L’unité centrale

Ce dernier exécute les instructions du système d’exploitation qui n’est rien d’autre que le système d’exploitation d’un routeur tout comme Windows l’est pour un ordinateur et Android pour un téléphone mobile.

La mémoire flash

Elle est utilisée pour stocker une image complète de la plate-forme logicielle (système d’exploitation) qui peut être compressée pour des besoins d’espace car cette mémoire est très petite en termes de taille.

La mémoire vive

C’est la mémoire qui contient les instructions lorsque le routeur est en fonctionnement, autrement dit, c’est cette mémoire qui est active lorsque votre routeur est allumé. Une fois ce dernier éteint, la mémoire vive se vide complètement et les instructions de démarrage ainsi que les fichiers de configuration sont stockés dans la NVRAM qui permet elle-même de stocker la configuration du routeur lorsqu’il est hors tension c’est-à-dire éteint.

Les interfaces ou ports de connexion

Elles permettent de connecter le routeur au réseau local pour l’entrée et la sortie des paquets.

La mémoire morte

Elle garde les instructions du test automatique de démarrage. C’est cette mémoire qui est sollicitée lorsque vous désirez configurer votre routeur pour la première fois ou lorsque vous souhaitez la reconfigurer après l’avoir réinitialisé complètement.

Composants externes d’un routeur

Ils sont essentiellement constitués de ports de connexion. On en distingue plusieurs à savoir :

Les ports LAN

Ils permettent de connecter le routeur aux médias ou câbles de réseaux locaux. Ils peuvent être de plusieurs type à savoir : port Ethernet, Token Ring ou FDDI.

Les ports WAN

Ils permettent au routeur de se connecter à internet en utilisant les services du FAI. Ce sont essentiellement les ports série, à savoir le port DTE situé sur le routeur côté client et le port DCE situé sur le routeur du fournisseur d’accès à internet.

Les ports Consoles ou Auxiliaires

Ils sont des ports de gestion permettant la configuration et l’administration du routeur à partir d’un terminal ou tout simplement d’un ordinateur.

Comment choisir un bon routeur ?

Beaucoup de critères doivent être pris en compte, par exemple le nombre de ports pour les médias des réseaux locaux, la force du signal quand il s’agit d’un routeur sans fil ainsi que la vitesse de transfert de données. On devra aussi veiller à bien choisir le chiffrement pour une sécurité plus renforcée.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *