CPU - Processor

Guide d’achat processeur

Pièce maîtresse, constituante principale de votre ordinateur, le processeur est au centre de toutes les exécutions qui se font dans votre machine. Avec l’essor de la nanotechnologie, les processeurs ont connu des améliorations considérables au niveau de leur taille qui ne cesse de diminuer au fil du temps. Comment choisir un processeur pour votre ordinateur ? Quels sont les éléments sur lesquels vous devez miser ? Nous tenterons de vous donner une approche de solution dans ce guide.

La fréquence

Exprimée en gigahertz, la fréquence du processeur désigne la vitesse à laquelle il exécute les instructions. Il est bien vrai que plus la fréquence est élevée, plus le processeur est rapide. Mais avec l’apparition des processeurs de nouvelle génération, d’autres facteurs entrent en jeu et la combinaison de ces facteurs en question, à la fréquence permettent dorénavant de déterminer sa vitesse.

Le nombre de cœurs

Encore appelés Core, les processeurs en sont équipés d’au moins deux. Avec l’essor fulgurant de la haute technologie, ils en sont équipés davantage, le standard étant 4 cœurs. Lorsqu’un processeur doit exécuter une tâche assez grande, cette tâche est divisée et assignée à chacun des cœurs. Ce qui augmente considérablement la vitesse d’exécution vous permettant ainsi de gagner en temps.

La finesse de gravure

Constitué de milliard de transistors, le processeur doit cette prouesse technologique grâce à la finesse de ces composants. Le développement de la nanotechnologie pousse davantage les constructeurs à affiner encore plus la taille du processeur.

La taille de la mémoire cache

Le processeur possède en son sein une mémoire embarquée appelée mémoire cache ou antémémoire. C’est une mémoire qui contient de façon temporaire les instructions les plus fréquemment exécutées par le processeur. Le processeur n’aura donc plus besoin d’attendre de recevoir les instructions à exécuter de la RAM ce qui permet de gagner en temps aussi bien pour la RAM que le processeur.

Le bus système

Permettant la communication avec la mémoire vive de votre ordinateur, le bus système indique aussi le volume d’information transmise. Il s’exprime en bits.

L’hyperthreading

C’est la capacité du processeur à simuler deux cœurs logiques à partir d’un seul cœur physique. C’est une caractéristique très importante permettant notamment l’accélération du traitement de l’information.

Contrôleur graphique

À l’intérieur du processeur, se trouve un composant très important appelé IGP pour integrated graphic processor. Il permet le traitement d’images. Cela vous évite d’acheter une carte graphique pour les travaux de base, le contrôleur graphique peut très bien faire l’affaire. Si toutefois, vous jouez à des jeux très gourmands, vous devez vous en procurer une carte graphique dédiée.

Les différentes gammes de CPU

  • L’entrée de gamme

Les modèles de processeur d’entrée de gamme embarquent généralement deux cœurs. Pour le coût, vous pouvez en avoir moins de 90 €. L’autre avantage est que les plus récents possèdent un système de ventilation efficace. Dans cette gamme, nous retrouvons les Celeron, Pentium chez Intel ainsi qu’Athlon, Sempron… chez le géant AMD.

  • Le milieu de gamme

Dans cette catégorie, on retrouve généralement les processeurs ayant 4 cœurs. La fréquence est améliorée par rapport aux processeurs d’entrée de gamme.

  • Le haut de gamme

Dans le haut de gamme, les performances en sont nettement améliorées et les nombres de cœurs aussi qui pour certaines marques vont jusqu’à 8.

  • Le très haut de gamme

Comme son nom l’indique, c’est vraiment le niveau élevé des processeurs en matière de performance. Dans cette catégorie, les processeurs intègrent jusqu’à 16 cœurs les octroyant une rapidité phénoménale. La taille de la cache aussi est augmentée sans parler du mode turbo qui est véritable tremplin pour la vitesse. Ce type de processeur est adapté pour les activités demandant une puissance énorme comme jouer à certains jeux très gourmands, certains calculs scientifiques…

Comment choisir son processeur en fonction de l’usage ?

Pour la bureautique

Pour un usage bureautique, la navigation sur Internet, le streaming en ligne ou l’écoute de la musique, un processeur d’entrée de gamme pourra très bien vous satisfaire surtout avec la technologie de l’hypertreading qui permet de décupler radicalement la vitesse d’exécution des instructions des processeurs vous pourrez même l’utiliser pour jouer à des jeux très peu gourmands.

Pour les taches multimédias

Si vous désirez utiliser votre ordinateur pour un but multimédia tel que le cinéma à domicile, vous pourrez aussi bien utiliser le même processeur que celui utilisé pour les aches bureautiques. Vous pourrez si vous le désirez opter pour une gamme supérieure pour bénéficier de plus de fluidité.

Pour le gaming moins exigeant, traitement d’images et son

Vous souhaitez utiliser votre ordinateur le traitement d’images et de son, préférez un processeur ayant au moins 4 cœurs sinon pour plus de rapidité et d’efficience. Sachez tout de même que le processeur n’est pas le seul élément qui rentre en ligne en compte d’autres éléments tels que la carte graphique, le disque dur ont leur partition à jouer également dans le processus de traitement.

Comment s’y prendre pour installer son processeur ?

Les processeurs se montent sur des supports appelés sockets.

Avant d’enficher le processeur sur son support, vérifiez bien l’orientation du détrompeur de peur de le mettre dans le mauvais sens.

Assurez-vous que votre processeur possède bien un ventirad. Si vous utilisez votre ordinateur pour un but autre que la bureautique, ou pour les activités demandant peu de ressources, optez pour un ventirad supplémentaire.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *