Définition

Un microphone ou micro de façon court, est un appareil électrique permettant de convertir le signal acoustique c’est-à-dire le signal sonore émis par la voix humaine par exemple, en signal électrique. Son fonctionnement, assez simple, est contraire à celui d’un haut-parleur classique. Constitué d’une bobine, d’une membrane encore appelée diaphragme, et d’un aimant, il capte les vibrations du son émis grâce à la membrane. En captant la vibration, la membrane rentre en mouvement et provoque une variation du courant électrique formant ainsi un signal électrique. C’est donc ainsi que se passe la conversion du signal acoustique en signal électrique. Sur le marché, nous distinguons plusieurs types de microphones chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

Les types de microphone

Globalement, on distingue quatre types de microphone sur le marché à savoir :

Le microphone dynamique

Le microphone statique

Le microphone à ruban

Le microphone USB

Microphone dynamique

Un microphone dynamique, robuste, est doté d’une bobine mobile dont le mouvement, provoqué par une membrane, entraîne la formation d’un signal électrique. Il ne nécessite pas d’alimentation et est assez bon marché. Très résistant, il est capable de supporter de haut niveau sonore sans se détériorer. Cependant, il est moins sensible et possède une précision qui laisse à désirer.

 

Microphone Statique ou à Condensateur

Contrairement au micro dynamique, le microphone statique est hypersensible et ne fonctionne pas grâce à une bobine mais grâce à un condensateur. Destiné pour un usage professionnel, ou des enregistrements en studio, ce type de micro est parfait si vous aspirez à un rendu sonore incroyable. Cependant son prix assez élevé et ne semble pas être à la portée de toutes les bourses. Il fonctionne nécessairement grâce à une alimentation électrique. Sa membrane très sensible, ne le prédispose pas pour usage grand public comme dans un concert par exemple.

 

Microphone à Ruban

Plus vieux que les deux types précédents, ce type de micro possède un mode de fonctionnement semblable au micro dynamique. La bobine étant remplacée par un ruban dans celui-ci. Idéal pour un usage en studio, le micro à ruban ne peut pas supporter de fortes pressions acoustiques au risque de se détériorer. Son excellent rendu sonore fait de lui un instrument très onéreux, à manier avec beaucoup de précautions.

Microphone USB

Quoique n’étant pas aussi performant que les modèles professionnels, ce type de microphone est très simple d’utilisation. Il suffit de le brancher sur votre ordinateur portable et le tour est joué. Il est adapté pour les producteurs de contenu multimédia tels que les youtubeurs les podcasters, les vidéastes, etc.

 

Les critères de choix d’un microphone

 

La source

 

Guitare électrique

Vous désirez utiliser un micro pour enregistrer une guitare électrique ? Alors optez pour un micro dynamique. En effet, compte tenu de la pression acoustique très élevée d’une guitare électrique un microphone ayant une membrane assez fragile, se trouverait vite détérioré. C’est donc la raison pour laquelle il est préférable d’utiliser un micro dynamique.

Une batterie

Une batterie, étant un ensemble constitué de plusieurs instruments, la restitution fidèle du son demande également l’usage de plusieurs micros. Vous pourrez notamment utiliser un micro dynamique pour la caisse énorme compte de la forte intensité des sons produits. Pour les instruments à vent et les petits tambours, vous pouvez utiliser un micro statique à membrane rigide pour une bonne finesse dans les aigus.

La voix humaine

Pour un usage grand public sur scène, le micro le mieux adapté est sans conteste le microphone dynamique. Léger, et ne nécessitant aucune source d’alimentation, il vous permettra de vous mouvoir facilement et prester pendant des heures pour le grand bonheur de vos fans.

Par contre si vous désirez enregistrer dans un studio, où il n’est pas nécessaire de porter très haut votre voix, un micro statique à membrane légère est le mieux indiqué. Si toutefois vous avez des prétentions élevées en termes de qualité, vous pourrez choisir un micro à ruban. Gardez tout de même à l’esprit que ce dernier peut être hors de prix.

 

La Directivité

Elle désigne la façon à laquelle le microphone capte le son par rapport à la position de la source ainsi que de la capsule. Il existe plusieurs directivités parmi lesquelles nous avons :

Omnidirectionnel

Un micro enregistrant en omnidirectionnel signifie qu’il est capable de capter le son à 360 dégrés à la ronde quelle que soit la position de la source autour de lui. Qu’importe la façon dont vous le tenez, il n’y ’aura aucun souci d’enregistrement pourvu qu’il soit près de la source. Les microphones de ce type sont à privilégier pour une prise de son d’ensemble.

Unidirectionnel

Ce type de micro enregistre la voix que dans un seul sens vers l’avant. Outre cette position, l’enregistrement n’est pas possible.

Bidirectionnel

Un micro qui possède une directivité bidirectionnelle, signifie qu’il est capable d’enregistrer seulement en position avant et arrière. Hors de ces deux positions, l’enregistrement est tout simplement impossible. On retrouve généralement ce type de micro dans les studios d’enregistrement par exemple un microphone à ruban. Il est adapté pour un enregistrement en duo simultanément. Les deux acteurs pourront se placer l’un face à l’autre et enregistrer tranquillement.

 

Les formes de microphones

 

Microphone à perche

Idéal pour des enregistrements lors des conférences de presse, ce type de micro, pointe directement à la source ce qui permet d’éviter les bruits environnants.

Microphone de cravate

Disponible aussi bien dans la gamme de micros dynamique que statique, il est miniature et est doté d’un système d’accrochage (pince ou aimant) permettant de le fixer sur une cravate ou une robe pour femme. Sa proximité à la source sonore (bouche humaine) isole les bruits environnants et permet un bon rendu. Il est idéal pour un reportage. Livré avec un kit, vous pouvez facilement le monter sur votre caméscope pour une meilleure qualité son.

Microphone à main

Encore appelé microphone de scène, ce sont les microphones qui se tiennent en main. On a par exemple le microphone dynamique qui est un bel exemple de microphone à main. On peut toutefois utiliser un trépied pour le disposer si besoin nécessaire.

Les microphones de studio

Contrairement aux microphones à main, ces types de microphones ne sont pas fait pour être ténu entre les mains.

Quelques conseils

Pour acheter un microphone, il est toujours important de se demander dans quel environnement vous souhaitez enregistrer, et pour quel but. Si vous désirez l’acquérir pour un usage sur scène, grand public, il serait préférable de choisir un micro dynamique. Si par contre vous désirez enregistrer dans un environnement confiné comme un studio d’enregistrement, les micros statiques et à ruban sont les mieux indiqués.