Vous désirez monter vous-même votre PC, lui donner une toute autre allure ? Il est important de bien définir l’usage vous souhaitez en faire. Désirez-vous consacrer votre ordinateur pour des jeux vidéo ? Souhaitez-vous en faire exclusivement un outil de travail dans un environnement bureautique ? Il existe plusieurs formats d’unité centrale qui sont plus ou moins adaptés à l’activité. Loin d’être qu’un simple composant sans importance, le boîtier lors du choix de vos composants internes, est généralement mis en second plan au détriment des composants tels que le processeur, la RAM, l’alimentation, etc. Or il n’en devrait pas être le cas car le boîtier revêt une importance capitale aussi bien dans la protection des éléments internes que dans leur optimisation du point de vue fonctionnement.

Les formats de boîtiers

D’aucuns se diront pourquoi insister sur les formats de cartes mère ? Tout simplement parce qu’il existe une corrélation entre la taille de votre carte mémoire et le boîtier. Une carte mémoire ne doit absolument pas être plus grande que le boîtier mais le plus grand boîtier peut très bien supporter tout format de carte mère. C’est donc ainsi dire que pour les boîtiers, « qui peut le plus peut le moins ».

Sur le marché, on distingue différents formats de boîtier qui offre chacun ses avantages et inconvénients. Par soucis de compatibilité, vérifiez toujours si le boîtier que vous souhaitez acquérir est compatible avec votre carte mère. En cas d’incompatibilité, il vous sera tout simplement impossible d’installer votre carte mère or sans carte mère votre ordinateur ne peut tout simplement pas exister. En fonction des formats et de la disposition de votre boîtier, nous avons les boîtiers au FORMAT TOUR ainsi que les boîtiers DESKTOP.

Le format tour, est l’un des formats les plus répandus. Le boîtier ayant ce format, est caractérisé par sa position debout. Il se décline en plusieurs sous-types de format à savoir :

Le format grand tour

Ce type de format est assez intéressant dans la mesure où il accepte toutes les cartes mères. Compte tenu de sa taille imposante environ 60 cm, il présente un facteur d’encombrement très élevé ce qui l’oblige à être posé généralement sous le bureau. Son poids élevé, le rend difficilement transportable. Son coût de loin négligeable, fait de lui un matériel à usage spécialisé. Autre avantage qu’on peut citer est l’aération et le refroidissement qui sont très pointus car il dispose d’assez d’espace pour implémenter tout type de système de ventilation ou de refroidissement.

Le format moyen tour

À la différence du format grand tour, ce format offre un encombrement assez raisonnable ce qui fait de lui l’un des formats les plus utilisés. Il peut très bien être posé aussi bien sur le bureau qu’en dessous. Il mesure 35 à 45 cm de haut et offre assez d’emplacements internes (environ) de différentes tailles.

Le format mini-tour

Ce type de format acceptent le plus souvent des cartes mères de petit format (micro ATX). Configuration idéale pour la bureautique, la navigation web et même pour les jeux à petit budget. Sa hauteur est d’environ 30 à 42 cm. Il est possible d’y insérer 5 éléments au maximum parfois deux sur certains modèles. Étant donnée sa petite taille, il n’intègre pas du tout ou pas assez de système de ventilation ce qui peut causer une forte chaleur lors de son utilisation.

À côté des boîtiers au format tour, nous avons les boîtiers DESKTOP qui diffèrent principalement du format précédent par leur position couchée, et sur lesquels on pose généralement le moniteur.

Les différents formats de cartes mère

Après avoir choisi votre boîtier, il est tout naturel de se demander quel est le format de la carte mère qui lui conviendra le mieux. Il existe plusieurs formats de cartes mères qui diffèrent principalement par leur taille. Les formats MINI-ITX, ne mesurant que 170×170 mm, sont généralement adaptés pour des configurations de machine pas très puissantes. Le plus souvent destinés pour un usage bureautique, les ordinateurs équipés d’une carte mère sous ce format, possèdent des composants internes miniaturisés notamment les lecteurs, qui se trouvent pour la plupart des cas au format slim. Ils ne disposent cependant que de peu de ports d’extension plus exactement un seul port PCI-E.

Les micros ATX quant à eux, légèrement plus grands que les formats précédents, ont la possibilité d’intégrer plus de composants et possèdent plusieurs ports de connexion, critère de choix lorsque vous désirez vous procurer une carte mère. De formats carrés, ils mesurent environ 244×244 mm et peuvent accueillir au maximum 5 cartes d’extension.

Plus grand que les deux autres précédents, on a le format ATX Standard qui est pour ainsi dire le format de carte mémoire le plus utilisé. Mesurant environ 305×244 mm, il a cet avantage de disposer de plusieurs interfaces de connexion, très intéressant lorsque vous ambitionnez étendre les capacités de votre ordinateur grâce aux cartes d’extension.

Se monte et se démonte facilement

Après avoir choisi le format de carte mère, vous avez donc approximativement une idée du boîtier que vous allez acquérir. Mais avant de choisir le boîtier en question, il est important de penser à un matériel qui se monte et démonte facilement. Ceci est important dans la mesure où vous serez peut-être appelé à changer un élément interne, ou bien à intégrer une carte d’extension. Il existe des boîtiers dont les deux parois latérales se retirent aisément, permettant de l’ouvrir facilement et en un temps record. Il existe aussi d’autres modèles qui disposent d’un système de fermeture sécurisé, idéal lorsque vous utilisez votre ordinateur dans un environnement très fréquenté.

Quel type de matériaux

Sur le marché, les boîtiers se déclinent principalement en deux types de matériaux à savoir l’acier et l’aluminium. Chacun d’eux possède beaucoup d’avantages mais aussi beaucoup d’inconvénients dont nous allons analyser dans les prochains paragraphes.

Acier

Plus lourd mais aussi plus consistant, l’acier est le matériau idéal pour votre boîtier si vous avez horreur des vibrations. Son coût assez bas, le rend très accessible cependant il ne permet pas une très bonne dissipation de chaleur.

Aluminium

Contrairement à l’acier, l’aluminium est un excellent dissipateur de chaleur très idéal pour une configuration puissante. Son coût élevé, le rend moins accessible du coup, une grande partie d’utilisateur se tourne rarement vers ce type de boîtier.

Dans l’optique d’avoir un boîtier performant adapté pour tout type de configuration, certains fabricants ont eu la géniale idée de concevoir des boîtiers constitués des matériaux.