La souris, loin d’être un périphérique anodin, est devenu plus qu’un outil de mode. Rarement livré avec un ordinateur portable, vous pouvez tout de même en acheter une si vous sentez le besoin ou si vous êtes plus confortable avec une souris externe. Vous ne devez néanmoins pas choisir au hasard votre souris. Le choix doit être fait suivant un canevas pour un usage plus agréable.

 

Fonctionnement d’une souris pour ordinateurs

La souris possède un fonctionnement plus ou moins intuitif. Pas besoin de trop réfléchir pour comprendre comment elle fonctionne. Elle est pour la plupart des cas, constitué de deux boutons et d’une molette sous forme de roue située entre les boutons. Le bouton principal, qui se trouve être le bouton droit, permet de cliquer, sélectionner un élément sur l’écran de votre ordinateur. Le bouton secondaire quant à lui, permet d’afficher le menu contextuel. Elle permet aussi de faire mouvoir le pointeur ou curseur sur votre écran grâce à un système de pointage qui se décline en trois types. L’action d’appuyer sur le bouton principal de la souris s’appelle un clic. Ainsi donc un clic, sur un élément de l’écran permet de le sélectionner, tandis qu’un double-clic permet soit d’exécuter un programme, soit d’ouvrir un fichier ou dossier. L’action de faire tourner la roue centrale, permet de défiler soit dans un document texte, une page web ou autres logiciels.

 

Les types de souris-ordinateur

Selon le système de pointage utilisé, nous distinguons trois types de souris à savoir :

La souris mécanique

C’est le type de souris le plus ancien qui soit. La transmission de mouvement de la souris au curseur se fait à l’aide d’une boule incorporée sous la souris. Elle présente quelques inconvénients notamment en termes de précision qui est assez médiocre. Ce type de souris se fait de plus en plus rare. Dans certains milieux elle est tout simplement inexistante.

La souris optique

Ici, au lieu de la boule, nous avons affaire à une diode électroluminescente qui produit une lumière rouge. Cette lumière est ensuite utilisée pour reproduire le mouvement de la souris sur l’écran. Elle est assez bon marché

La souris laser

Dans ce cas de figure, la diode électroluminescente est remplacée par du laser.

 

Quels sont les critères de choix d’une souris-ordinateur ?

 

Pour quel usage souhaitez-vous acquérir une souris ?

Selon votre activité, vous pouvez avoir une souris qui soit plus ou moins bien adaptée. Que ce soit pour les jeux vidéo, le graphisme, la bureautique, vous saurez trouver une souris qui saura répondre adéquatement à vos besoins.

Elles diffèrent principalement sur le marché en fonction de leurs tailles et formes. La forme dans la plupart des cas, est définie suivant la morphologie de la main pour un usage plus confortable et moins fatiguant. Il a été prouvé qu’une main qui tient mal la souris se fatigue au bout d’un certain temps d’utilisation. Il est donc essentiel de choisir une avec laquelle vous êtes très à l’aise.

 

Avec ou sans fil

La souris munie d’un fil est le plus souvent utilisée pour les ordinateurs de bureau mais peut aussi être utilisée sur les ordinateurs portables. Il ne nécessite pas une source d’alimentation supplémentaire car auto-alimenté par le câble de connexion. Le port de connexion est généralement l’USB mais ils existent toujours des souris ayant les anciens port PS/2. Si vous disposez d’une ancienne souris dotée d’un connecteur PS/2 et que vous souhaitez l’utiliser sur un ordinateur ne disposant du port adéquat, vous pouvez utiliser un adaptateur de type USB. Plus adaptée pour la bureautique, les souris filaires semblent être plus réactives et précises que les souris sans fil.

 

Les souris sans fil quant à elles, sont très en vogue et constituent d’ailleurs la tendance. Fonctionnant le plus souvent par Bluetooth, il suffit de connecter un petit récepteur sous forme d’USB livré avec la souris et le tour est joué. Elles sont légères, facilement transportables et très simple d’utilisation. Cependant elles sont un peu plus chères que les souris à fil. Elles doivent aussi intégrer les piles jetables ou rechargeables pour leur fonctionnement.

 

Bien choisir le système de pointage

Comme dit plus haut, une souris possède à part la boule, de façon générale deux systèmes de pointage. On distingue le système de pointage au laser ainsi que le système de pointage optique. Coté précision, la différence n’est pas très grande quoique le système laser offre plus de précision que le système optique. Pour ce qui est du support de la souris, le laser semble s’accommoder avec n’importe quel support tandis que le système optique non.

 

Les boutons cliquables

Mis à part les deux boutons-poussoir principaux (clic droit et clic gauche) et la molette, certaines souris possèdent plusieurs autres boutons disposés sur la partie supérieure ou latérale, qui peuvent s’avérer assez importants selon l’usage dont vous en faites. Généralement programmables, à ces touches, vous pouvez affecter une fonction particulière.

 

La taille de la souris

La taille de la souris est très souvent fonction de la prise en main. Elle détermine la façon avec laquelle vous tenez et vous manipulez la souris. C’est un critère très important dans le choix d’une souris mais qui est souvent omis. Il existe trois types de prise en main à savoir :

 

La prise par la paume

C’est la prise en main la plus répandue et les souris adaptées pour cette prise constituent à elles seules la moitié des parts du marché. Cette prise offre le plus de contact entre la souris et la main de l’utilisateur. Votre paume de main couvre littéralement la souris. Cette prise est adaptée pour les mouvements lents. Si vous êtes amateur du jeux ou d’activités qui demandent une grande réactivité, alors les souris répondant à cette prise ne sont pas faites pour vous. Cette prise a souvent tendance à fatiguer le bras car pour bouger la souris, c’est tout votre avant-bras qui se déplace.

La prise par les doigts

Cette prise est assez intéressante car elle fatigue moins la main. En plus elle offre moins de contact avec la souris car manipulé seulement par les bouts de doigts. Les souris adaptées à cette souris sont généralement petites de taille donc facilement malléables.