Ceux qui sont familiers aux appareils nomades (smartphone, tablette, ordinateur, appareil photo …) ont déjà au moins une fois utilisé une carte mémoire. Ce petit support, véritable effet de mode technologique, est très utilisé comme moyen de stockage temporaire de données ou comme une extension du stockage interne. Quelles sont ses caractéristiques, ses performances, comment bien choisir une ? Voici des questions auxquelles nous apporterons des réponses dans ce guide.

Formats ou types de cartes mémoire

On distingue plusieurs formats ou types de cartes mémoire selon l’appareil. Le format étant imposé par le constructeur de l’appareil, il convient donc pour l’utilisateur, avant de se procurer une carte de vérifier quel est le format supporté par son appareil.

Carte SD (Secure Digital)

Ce type de carte mémoire se retrouve généralement sur les appareils photo ainsi que les caméscopes.

Ils se déclinent en deux catégories à savoir :

Mini SD

Micro SD

Carte CF (Compact Flash)

Moins répandus que la précédente, les cartes compacts flashs sont le plus souvent destinés à certaines catégories d’appareils photo numériques professionnels notamment les reflex.

En dehors de ces deux formats, il existe des formats propriétaires dont l’usage est exclusif aux fabricants tels que Memory stick, xD…

Capacité de stockage

Exprimée en gigaoctet, elle désigne la quantité d’informations (fichiers, dossiers, musiques, vidéos, jeux…) qu’une carte mémoire est capable de recevoir. On distingue trois catégories de cartes mémoire SD selon la capacité de stockage :

SD dont la capacité est plafonnée à 2 Go

SDHC (High Capacity) avec un espace de stockage compris entre 4 et 32 Go au-delà, nous avons affaire à un autre type de carte mémoire

SDXC (Extended Capacity) ayant une capacité de stockage à partir de 64 Go jusqu’à To.

Vous devez savoir qu’une carte mémoire au format SDXC, ne peut être lue par un appareil qui ne gère que le format SDHC. De façon générale, un appareil supportant un format de carte mémoire donné, ne peut pas lire une carte mémoire ayant un format supérieur.

Pour vos appareils photo numériques et caméscopes, privilégiez les cartes mémoire de grande capacité surtout si vous filmez en HD sinon vous serez vite à court d’espace de stockage.

De même pour vos smartphones, si vous utilisez beaucoup d’applications et disposez d’un grand nombre de contenus multimédias, ne lésinez pas sur la capacité de stockage de la carte mémoire.

Vitesse de lecture et d’écriture

Si vous êtes curieux, vous verrez que certaines cartes à capacité égale, ont des prix nettement différents. Pas étonnant si elles ont des vitesses de lecture et d’écritures différentes.

La vitesse de lecture désigne la célérité à laquelle les informations sont copiées sur votre périphérique (tablette, smartphone, ordinateur…). Elle peut toutefois être limitée par le lecteur de cartes mémoire de votre périphérique en question.

La vitesse d’écriture, quant à elle, désigne la vitesse à laquelle les données sont enregistrées sur votre carte mémoire. Plus elle est importante, plus rapide sera l’enregistrement de vos vidéos en haute définition.

Pour distinguer les cartes mémoire par leur performance minimale, des normes de classes ont été mises sur pied.

Vous verrez sur le dos d’une carte mémoire, dans un cercle, l’un des chiffres 2, 4, 6, 8 et 10 qui désignent la classe auxquelles elle appartient. Ainsi donc, une carte mémoire de classe 2 signifie qu’elle a une performance minimale de 2 Mo/s ainsi de suite pour les autres classes. À défaut de ces chiffres, vous verrez parfois la mention UHS-10, UHS-20, UHS-30 qui désigne aussi les classes avec pour performances minimales respectives 10 Mo/s, 20 Mo/s, 30 Mo/s.

Sur certaines, les notations peuvent être représentées par la lettre U à l’intérieur duquel est marqué le chiffre 1, 2 ou 3, ayant respectivement les mêmes performances que les classes mentionnées ci-haut.

Stockage et plus

La raison d’être principale de la carte mémoire est de stocker des données. Cependant, il est possible depuis peu, d’y installer des applications en l’utilisant comme une extension de la mémoire principale. Mais pour ce faire, il faudrait qu’elle soit assez rapide et que votre système Android soit au moins à la version 6, c’est-à-dire Android 6 Marshmallow.

Pour savoir si votre carte peut être utilisée pour installer les applications, il faut regarder si elle comporte l’inscription A1 sur son dos.

Les adaptateurs et les lecteurs

Parfois, lorsque vous achetez une carte et que malheureusement le format de votre appareil ne la supporte pas, pas la peine d’être frustré et de s’emballer. Vous pouvez opter pour un adaptateur de cartes mémoire. Il existe des adaptateurs USB ayant une fente dans laquelle vous pouvez insérer votre carte mémoire. Les adaptateurs OTG permettent de relier la source de stockage externe notamment votre smartphone à votre ordinateur portable.

Les acteurs du marché

Le marché des cartes mémoire est largement dominé par deux marques à savoir Lexar et Sandisk. Toutefois, il existe d’autres marques telles que Trascend et Kingston qui réussissent tout de même à tirer leurs épingles du jeu.

Comment transférer les données d’une carte mémoire vers un périphérique ?

Pour transférer les données de votre carte mémoire sur votre smartphone ou tablette ou même PC, vous pouvez l’insérer directement si votre périphérique dispose du port sinon, optez pour un adaptateur de cartes mémoire.

Dernier conseil

Pour choisir une carte mémoire répondant véritablement à vos attentes, tournez-vous de préférences vers les formats haut de gamme et tout en choisissant une capacité qui soit suffisante. Il faudrait toutefois vous assurer qu’elle est compatible avec votre appareil. Pour ce qui est de la marque, pas d’orientation à donner tant que vous optez pour les marques qui sont reconnues. Éviter aussi de retirer de façon subite votre carte sans avoir éteint au préalable votre téléphone, cela risque de l’abîmer.

En cas de suppression accidentelle de données, vous pouvez les récupérer grâce à des logiciels spécifiques dédiés pour une pareille situation.